info-covid-01_2022

INFORMATIONS COVID

Attestation test négatif et Attestation de rétablissement

Pour récupérer la preuve d’un test négatif ou de rétablissement après avoir été positif à la COVID 19, il convient de suivre les instructions ci-dessous.

  • La preuve d’un test négatif de moins de 48h.

Tous les tests RT-PCR et antigéniques génèrent une preuve dès la saisie du résultat par le professionnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée en direct et qui est également mise à disposition du patient via un mail et un SMS pour aller la récupérer sur le portail SI-DEP.

Sur TousAntiCovid, l’importation de la preuve dans l’application sera à la main du patient. Il peut importer sa preuve :
– à partir du document en format papier ou PDF issu de SI-DEP et qui accompagne le résultat du test, en scannant le QR Code situé sur le document ;
– en cliquant sur le lien dans le portail SI-DEP, qui permet d’importer directement le résultat du test dans TousAntiCovid Carnet.

Les délais en vigueur pour la validité des tests (48h ou 72h selon les cas) sont stricts au moment de l’entrée sur le site de l’évènement ou de l’embarquement (pas de flexibilité à 2 ou 3 jours).

  • Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois :

Les tests positifs (RT-PCR ou antigéniques) de plus de 11 jours et moins de 6 mois permettent d’indiquer un risque limité de réinfection à la Covid-19.

Le processus pour récupérer sa preuve de test positif est le même que pour les tests négatifs via SI-DEP (voir ci-dessus).

Pourquoi le passe sanitaire est valable jusqu’au 15 janvier 2022 ?

Le projet de loi sur le passe vaccinal prévoirait son entrée en vigueur le 15 janvier prochain et son obligation dans les restaurants, bars, séminaires, loisirs et transports inter régionaux.

À partir du 15 janvier 2022, toutes les personnes âgées de 18 ans et plus devront avoir reçu une dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection ou infection au Covid pour bénéficier d’un passe sanitaire valide.

Au-delà de ces délais, le QR code de leur ancien certificat de vaccination sera désactivé automatiquement, il sera placé dans la catégorie « certificat expiré » et ne pourra plus être utilisé dans le cadre du passe sanitaire.

Ces informations ont été publiées par le ministère le 17 décembre 2021.

L’importance de garder vos certificats de vaccinations

Lors de votre vaccination, on doit vous remettre deux documents :

1. Le certificat de vaccination :  C’est un document médical comportant le nom du vaccin, le numéro de lot et le nom de la personne qui vous a vacciné.
Sur ce document est mentionné votre code patient (ex : VVV-AAA-CCC). Ce code permet de vous retrouver dans la base COVID lorsque votre numéro de sécurité sociale a été mal saisi, ou qu’un numéro fictif ai été saisi.

2. Le passe sanitaire : Ce document ou figure le QR code, vous permet de justifier de votre vaccination pour accéder aux lieux précisés par le gouvernement.

Obtention d’un arrêt de travail suite à un test positif

La pharmacie ou le laboratoire où vous avez réalisé votre test, doit le déclarer dans SI-DEP et dans COVICONTAC  (si le test est positif). L’assuré doit récupérer le résultat sur SI-DEP via un lien qui lui est envoyé par SMS.

Si le test est positif, l’assuré est contacté par COVICONTACT par SMS. Dans ce SMS un lien est transmis afin de terminer votre déclaration, notamment identifier vos cas contacts.

A l’issue, la plateforme COVICONTACT, vous précise la conduite à tenir et vous délivre les pièces justificatives d’isolement à présenter à votre employeur.

Si cela ne fonctionne pas, il est important de prendre contact avec son médecin traitant, d’informer la médecine du travail  et le service RH dont vous dépendez.

Difficulté pour actualiser votre passe sanitaire suite à la 3ème vaccination

Vous nous avez remonté des difficultés rencontrées lors de votre troisième vaccination à la COVID 19, vos données ne sont pas retrouvées dans le SI COVID.

Les raisons sont multiples :
– Utilisation d’un NIR fictif ou erroné par les centres de vaccination
– Non remise du certificat de vaccination avec le code patient (permettant de rechercher l’individu), mais seulement le passe sanitaire.

Ces situations sont bloquantes et ne vous permettent de disposer du passe sanitaire confirmant le nombre d’injections.

La MCVPAP a interpellé la CNAM sur ces dysfonctionnements qui nous fait part ce jour de l’évolution d’une fonctionnalité du TLS Vaccin Covid qui permettra de rechercher par le nom prénom date de naissance pour les personnes enregistrées en NIR étranger (NIR fictif). Elle est prévue pour fin janvier 2022.

Si toutes les informations sont retrouvées, vous devrez demander à un pharmacien ou à votre médecin traitant ou au centre de vaccination, d’actualiser votre parcours vaccinal afin que toutes les injections soient bien regroupées dans votre dossier.

Nous pourrons répondre aux différents cas qu’à partir de la mise en production de l’évolution dans le SI COVID.

Share This
titre
retour